Prononciation des lettres & des tons neo

Catégories : Leçons pour élèves
Liste de souhaits Partager
Partager le cours
Lien de la page
Partager sur les réseaux sociaux

À propos du cours

Cours sur la prononciation

Le vietnamien et le Français ont des sonorités en communs et si l’on arrive à bien monter ou/et descendre là où il y a des tons, on peut prononcer le Vietnamien comme dans l’exemple ci-dessous: Exemple ?? : « je voudrais boire du café. » Traduction ?? : Mình muốn uống cà phê. Prononciation: Migne mouône ouôme cà fé Tonalités:_________↘️_____↗️.______↗️___↘️_.?

Les tons

Et il n’y a pas de tons en Français, il est donc très difficile d’apprendre un mot en l’entendant puis en le répètant plus tard mais heureusement , les tons ne font que descendre ou/et monter.

______________________

Không có dấu

______________________

 

Dấu sắc

______________________

Dấu huyền

______________________

Dấu hỏi

______________________

Dấu nặng

______________________

Dấu ngã

Consonnes————prononciation————  —exemple——— ———– ——-traduction (Les sons donnés ne sont pas toujours exactement les mêmes qu’en Vietnamien mais ils s en rapprochent et aident à être compris.
Nous sommes comme un instrument de musique différent du leur et l’objectif est d’adapter le son de leur langue à notre instrument.) ⚠️ Pièges à éviter ⚠️ Il faut éviter d’apprendre en répétant les mots car on risque de vite oublier comment ils se prononcent et de ne pas être compris, étant donné que le Vietnamien a des fréquences différentes et surtout des tons qui ne sont pas les mêmes en vietnamien et en français. Et nous ne sommes pas habitués à la fréquence de leur langue et nous
avons donc besoin de repères pour se souvenir de comment prononcer.
Enfin, au début de l’apprentissage de la langue, avoir le même accent qu’un Vietnamien du nord ou du sud et parler vite n’a pas d’importance. En effet, cela pénalise souvent l’apprenant,

Afficher plus

Contenu du cours